Accès par mots-clés

6 articles

4 membres de l'AÉPA à Québec

Cette année encore, à l'invitation du Carrefour Québécois des Personnes Aveugles, des membres de l'association se sont rendus à Québec pour le traditionnel tournoi de printemps.

Le succès d'une telle proposition ne se dément pas, bien au contraire : nous fûmes 4 à traverser l'Atlantique pour visiter nos cousins Canadiens : Oliviers Deville, Didier Coruble et Nénad Antonic (une nouvelle recrue pour ce voyage) me tenaient compagnie parmi les 31 participants.

Kaïssa, la nouvelle pendule vocalisée

Photo de la pendule Kaïssa

Depuis peu, la société espagnole ViaLibre a mis au point une nouvelle pendule électronique vocalisée.

Dérivant d'une pendule utilisée par tous les joueurs voyants, ce nouveau modèle est doté de 2 prises jacks (une de chaque côté) pour y connecter les écouteurs fournis. A l'aide des autres touches sur le panneau avant, l'utilisateur aveugle peut régler lui-même la programmation de la pendule : sont disponibles jusqu'à 3 contrôles de temps, avec possibilité d'incrément pour les cadences Fischer.

Un reportage de France 3 sur le jeu d'échecs pratiqué par les aveugles

En marge du Championnat de France des Aveugles, France 3 a interviewé nos amis Philippe Delavalade et Yves Le Brun, pour leur permettre d'expliquer au plus grand nombre le jeu d'échecs adapté en compétition.

Le reportage a également montré quelques images de la salle de jeu. Ce reportage a été diffusé le 19 mai aux actualités du soir de la région Rhône-Alpes.

Voir la vidéo du reportage

La documentation échiquéenne

Pour une accessibilité accrue, l'AÉPA met à la disposition de ses adhérents non seulement des livres imprimés en braille, dont quelques grands classiques, mais également des ouvrages plus récents, enregistrés sur CD au format MP3.
Une partie de ces ouvrages, uniquement imprimés en braille, est disponible en prêt, tandis que quelques ouvrages imprimés en braille, et ceux enregistrs sur CD, sont en vente.

La pendule mécanique adaptée

Image d'une main en gros plan, vérifiant les temps respectifs des adversaires

Il existe des pendules mécaniques adaptées sur lesquelles le verre de protection est absent.

Les heures et minutes sont marquées par des points en relief, de sorte que le joueur aveugle peut connaître le temps écoulé pour chacun des adversaires en touchant délicatement le cadran.

Seule restriction : ces pendules ne peuvent convenir que pour les cadences «KO».

L'échiquier adapté

Image d'un échiquier adapté en gros plan, une main y prenant une pièce

Lors d'une partie d'échecs, pour réfléchir et jouer ses coups, un joueur aveugle a besoin de toucher les pièces sur l'échiquier. Afin de ne pas gêner son adversaire pendant sa réflexion, il dispose d'un jeu séparé.

D'autre part, pour ne pas risquer de renverser les pièces, ce jeu est adapté : les pièces se fichent à l'aide d'un tenon, sur les cases percées en leur centre ; de plus, les cases noires sont légèrement surélevées (un à deux millimètres) pour distinguer clairement le quadrillage formé par les cases blanches et noires.